Entertainment

Only Murders in the Building | The return of a winning combination




Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez sont de retour dans la deuxième saison de la série Only Murders in the Building, dans le rôle de trois improbables amis, déterminés à résoudre un autre meurtre commis dans le luxueux immeuble qu’ils habitent à New York. L’amalgame des trois têtes d’affiche, de deux générations différentes, a surpris, mais a aussi soulevé beaucoup de curiosité, souligne le cocréateur de la populaire série, John Hoffman, en entrevue par vidéoconférence.

Publié à 9h00

Danielle Bonneau

Danielle Bonneau
La Presse

Q. Vous attendiez-vous à toucher une corde sensible avec cette série aux multiples rebondissements ?

R. Nous l’espérions. Avec autant d’artistes de grand talent, la responsabilité était immense et il y avait beaucoup de pression. Mais tout le monde a embarqué d’une telle façon que j’ai été rassuré. On se demande toujours ce que sera la réaction du public. Cela a été très excitant à voir.

Pourquoi vous sentiez-vous responsable du succès de la série ?

Ce projet m’a été confié et j’en suis devenu le grand responsable sur le plan créatif. Steve Martin n’avait jamais fait de télévision avant. J’adore et je respecte Martin Short depuis longtemps. Selena Gomez est une influenceuse et une artiste archiconnue dans le monde entier. Les trois m’ont fait confiance pour les mener dans cette aventure. Je devais leur donner le meilleur de moi-même. Le fardeau était vraiment sur mes épaules.


PHOTO DAVID MULLER, FOURNIE PAR DISNEY+

John Hoffman, cocréateur et l’un des producteurs délégués de la populaire série Only Murders in the Building

Quel est le secret du succès que remporte Only Murders in the Building ?

Beaucoup de choses sont planifiées et mûrement réfléchies. Il y a une véritable énigme avec de multiples rebondissements, présentés de façon à satisfaire ceux qui aiment un bon mystère. Il y a aussi beaucoup de comédie, ce que l’on anticipait dès le départ compte tenu de la distribution. Mais la réelle question que tout le monde se posait au début, c’était ce qu’allait donner le fameux trio. La combinaison de Steve Martin et Martin Short allait de soi. Mais Selena Gomez ? Comment allaient-ils travailler ensemble ? Cette question intrigante a soulevé beaucoup de curiosité. La magie a opéré très rapidement. Personne d’entre nous n’aurait pu prédire à quel point le trio était une combinaison gagnante.

Steve Martin et Martin Short sont tous les deux septuagénaires, tandis que Selena Gomez aura 30 ans en juillet. Constatez-vous une différence dans la deuxième saison ?

Ils ont trouvé leur rythme. Et je les trouve très touchants, de plusieurs façons. Ils sont beaux à voir. Je pense qu’ils bondissent vers de nouveaux sommets. Ils connaissent leur personnage beaucoup mieux, ils savent comment travailler ensemble et ils sont capables de se surprendre les uns les autres.

Allez-vous laisser quelques éléments non résolus, à la fin de la deuxième saison ?

Quelle bonne question [rires] ! I would always leave things hanging for a third season and even more. The second season finale is very satisfying, I promise. But we hope to continue, because no one wants to spoil this.

What is the atmosphere on set?

It’s ideal. First, they are all very nice. And they set the tone for everyone else who joins them. We had the chance to work with wonderful actors [Shirley Maclaine, Amy Schumer et Cara Delevingne dans la deuxième saison]. They are excited to be there, laugh together all the time and are very happy to have the chance to work together in such an atmosphere at this time in their lives. It’s fun for everyone.

Only Murders in the Building is presented from June 28 on Disney+, under the Star banner.

Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button